• Diffusé du 10 Octobre 2014 au 20 Mars 2015 (22 épisodes)

    Genres : Drame, Musique, Romance, Ecole, Shounen

     

    Pianiste de prodige, remportant tous les concours, à la mort de sa mère, Kousei Arima n'arrive plus à jouer. Il n'entend plus les sons du piano, hanté par l'image de sa mère. Quelques années plus tard, il rencontre Kaori, une violoniste (un peu perchée) qui va essayer de lui redonner l'envie de faire de la musique, et ainsi rendre un sens à sa vie.

    Le sous-titre de Shigatsu wa Kimi no Uso (qu'on pourrait traduire en français par : ton mensonge d'avril) c'est "I met the girl under full-bloomed cherry blossoms, and my fate has begun to change", grosso modo : J'ai rencontré la fille sous des cerisiers en fleurs, et mon destin a commencé à changer. Et finalement, ce petit point traduction résume assez bien l'histoire et peut vous donner une petite idée de ce qui va pouvoir se passer dans la série. Quand Kousei rencontre Kaori, il est ébloui par sa façon de jouer, les émotions qui s'en dégagent. Et elle ne va pas tarder à vouloir lui transmettre tout ça en lui demandant d'être son accompagnateur pour sa prochaine représentation. Kousei a toujours respecté la partition parfaitement, sans aucune bavure, sans aucune touche de lui-même dans ses interprétation. Au contraire, Kaori n'en fait qu'à sa tête, elle joue sa propre interprétation des partitions, et c'est en poussant Kousei dans ce sens qu'elle va essayer de lui redonner l'envie de jouer, l'envie de vivre.

    Mais Shigatsu wa Kimi no Uso c'est aussi une ribambelle d'autres personnages, tous aussi colorés les uns que les autres, comme Ryouta Watari, le meilleur ami de Kousei, et coureur de jupons invétéré, dont Kaori est amoureuse. Ou encore Tsubaki Sawabe, la meilleure amie, voisine, et amie d'enfance de Kousei, qui est amoureuse de lui mais ne s'en rend pas compte, et qui a une personnalité plus masculine que féminine. Mais aussi tous les rivaux musicaux en matière de piano ou de violon. Ils ont chacun leurs motivations, leurs envies, leurs désirs et ambitions.

    Bref, Shigatsu wa Kimi no Uso c'est génial, c'est émouvant (préparez les mouchoirs) et c'est un 10/10 !


    votre commentaire
  • Saison 1 diffusée du 5 Octobre 2011 au 28 Mars 2012 (25 épisodes)

    Saison 2 diffusée du 12 Janvier 2013 au 29 Juin 2013 (25 épisodes)

    Genres : Drame, Jeu, Sport, Josei

     

    Ayase Chihaya est une jeune fille de primaire qui rêve de voir sa soeur devenir top-modèle. Elle ne cesse d'y penser, jusqu'au jour où un nouvel élève transféré, Wataya Arata, va bouleverser sa vie. Grâce à lui, elle connaîtra la valeur d'avoir son propre rêve. Il lui transmettra surtout sa passion : le "Karuta", un jeu de carte japonais. Avec Taichi et Arata, c'est ensembles qu'ils feront un petit bout de chemin. Cependant, avant la rentrée au collège, chacun suivra sa propre route, se perdant ainsi de vue, mais ayant l'espoir de se revoir grâce au Karuta.
    Quatre années ont passées, Chihaya est maintenant une lycéenne de 15 ans, bien déterminée à créer un club de Karuta. Quelle sera sa surprise en retrouvant Taichi dans le même lycée qu'elle ! Néanmoins, elle sera déçue d'apprendre qu'il veut rejoindre le club de foot. Comment arrivera-t-elle à réunir quatre autres membres afin d'officialiser le club ? Et qu'est devenu Arata depuis tout ce temps ?

    (Source : Nautiljon)

    En gros voilà l'histoire. Donc Chihaya va participer à des concours de Karuta avec Taichi, et là-bas ils vont y retrouver Arata. S'en suit un petit triangle amoureux et plein d'autres trucs !

    J'me souviens que j'avais vraiment adoré cet anime et que j'avais aussi été très déçue qu'il n'y ai pas de saison 3 ! Et puis qu'est-ce que ça donne envie de jouer au Karuta ! D'ailleurs, comme je l'ai déjà dit, il me semble, j'ai du mal avec les animes de sport, mais là, le Karuta c'est juste un prétexte pour Chihaya de pouvoir dire à Arata qu'elle est là, qu'elle existe, et pareil pour Taichi qui veut juste que Chihaya le voit lui aussi, et montrer à Arata qu'il peut se mesurer à lui dans le Karuta et dans le coeur de Chihaya !

    Bref, c'est un 9/10 !


    votre commentaire
  • Saison 1 Diffusée du 8 Janvier 2010 au 25 Juin 2010 (24 épisodes)

    Partie 1 de la saison 2 diffusée du 10 Janvier 2015 au 28 Mars 2015 (12 épisodes)

    Partie 2 de la saison 2 diffusée du 4 Juillet 2015 au 26 Septembre 2015 (12 épisodes)

    Partie 3 de la saison 2 diffusée à partir de Janvier 2016 (12 épisodes)

    Genres : Action, Mystère, Surnaturel

     

    Mikado Ryûgamine est un jeune homme rêvant de découvrir la vie trépidante des grandes villes. Voulant retrouver son ami d'enfance Masaomi Kida, il part s'installer dans le quartier d'Ikebukuro à Tokyo, et poursuit ses études dans le lycée Raira. Dès son arrivée, Masaomi le met en garde contre certains personnages locaux qu'il vaut mieux éviter de fréquenter… Le soir même de son arrivée en ville, Mikado est le témoin de l'apparition du fameux «Motard sans tête», véritable légende urbaine d'Ikebukuro.

    (Source : WAKANIM)

    C'est pas facile de résumer Durarara!! (qui se prononce d'ailleurs "DRRR"), parce que c'est pas juste l'histoire de machin qui rencontre truc et qui fait des bidules pour blablabla. Y'a beaucoup de personnages dans Durarara!! et ils sont tous aussi importants les uns que les autres, ou presque. On a le lycéen qui a créé une organisation du nom de "Dollars", qui est plus ou moins là pour défendre les gens, mais qui est considéré comme un groupe de gangsters. Y'a un autre lycéen qui est l'ancien chef d'un groupe de gangster nommé les "Écharpes Jaunes" qui s'est dissout après une "guerre" contre le clan de couleur Bleue. Parce que oui, les clans de gangsters ont des couleurs à Ikebukuro, sauf les Dollars, eux ce sont les "sans couleur". Y'a le mec un peu insupportable qui n'est là que pour collecter des informations sur tout le monde et qui aime bien foutre la merde, parce que sinon il s'ennuie. Y'a le mec super fort (genre il te soulève et te balance des distributeurs de nourriture comme ça sans aucun soucis) qui déteste la violence mais qui veut tuer le mec qui collecte des informations. Y'a le médecin un peu officieux qui s'occuper de soigner illégalement les gens de tout ce beau p'tit monde. Y'a le motard sans tête, qui est une créature mystique et qui justement cherche sa tête ! Et puis y'a *** (les "***" c'est pour éviter les indices et le spoil) qui a un sabre "magique" nommé Saika qui lui permet de contrôler les gens touchés par ce sabre, du coup, ça fait encore une autre organisation.

    Bref, déjà là c'est pas simple, et j'ai même pas cité tout le monde ! Honnêtement, j'ai eu un peu de mal à accrocher au début, les premiers épisodes nous montrent la même "scène" mais du point de vue de personnages différents, histoire de nous les présenter un peu, et c'est seulement entre les épisodes 4 et 5 que j'me suis vraiment dit que j'avais envie de voir la suite. Du coup, si vous regardez, allez au moins jusque là ! Parce que ça en vaut vraiment le détour ! C'est vachement bien foutu, parce qu'avec autant de personnages on pourrait se perdre hyper facilement, et en fait non, les choses sont présentées de telle façon à ce qu'on ne se perde pas, ou alors si on se perd c'est pour encore mieux comprendre par la suite !

    Bref, c'est un 10/10 !

     

    Pour ceux qui auraient la flemme de chercher comment s'appellent les parties de la saison 2 : 

    Partie 1 : Durarara!!x2 Shou

    Partie 2 : Durarara!!x2 Ten

    Partie 3 : Durarara!!x2 Ketsu

    Et puis bien sûr, je referais un point une fois la saison 2 totalement terminée !


    votre commentaire
  • Diffusé du 6 Octobre 2014 au 29 Décembre 2014 (12 épisodes)

    Genres : Action, Aventure, Démons, Fantasy, Magie, Surnaturel

     

    Il y a 2000 ans, un dragon géant surnommé « Bahamut » menaça le monde. Mettant de côté leurs différends, les humains, les dieux et les démons scellèrent son pouvoir et divisèrent la clé du sceau en deux, confiant une moitié aux dieux et l'autre aux démons.
    Vivant dans un monde en paix, une humaine va bousculer cet équilibre en volant la partie laissée aux dieux. Mais dans quel but ? 

    (Source : WAKANIM)

    Alors, déjà commençons par dire que dans cette guerre avec Bahamut, Dieu et Satan y ont laissé la vie, et c'est surtout pour ça que les démons et dieux se sont dit que ça serait peut-être cool d'arrêter de se taper dessus au moins pour sceller le dragon. Ensuite, y'a un dragon, donc déjà ça c'est super cool ! Et le dragon il en impose ! Shingeki no Bahamut c'est beau ! Les couleurs, les personnages, les décors, tout, visuellement ça en envoie ! Et puis y'a Jeanne D'arc dans les personnages ! Du coup, même si c'est pas vraiment précisé, on peut supposer que l'action se passe en France, et on pourrait même dire que c'est une réinterprétation de la guerre de Cents Ans où on enlève les anglais et on y met à la place des démons, et à la place des français on met juste des humain et Jeanne D'arc, et des anges. Attention, j'suis pas en train de dire que les anglais sont des démons et que les français sont des anges, nan parce qu'en plus les "anges" dans une majorité de productions japonaises s'apparentent vachement à la connotation que nous, occidentaux, mettons sur le mot "démon".

    Donc voilà, on va suivre les aventures de Favaro, un "chasseur de primes", coureur de jupons, menteur invétéré. Il sera plus ou moins accompagné par Kaisar, son "ami d'enfance", fils d'un chevalier déchu, devenu chasseur de prime parce qu'il ne peut devenir chevalier, et il essaye de tuer Favaro tout le temps parce qu'il est persuadé que son père est mort à cause de lui ! Ces deux garçons vont rencontrer Amira, la fameuse humaine qui a volé la clé, mais je n'en dirais pas plus !

    Shingeki no Bahamut ce sont des démons, des anges machavéliques, des dragons, des zombies, des demi-démons, des demi-anges, des complots politiques, des bûchers, de la baston, des morts, du sang, de la manipulation...

    Bref, c'est un 10/10 !


    votre commentaire
  • Diffusé du 7 Octobre 2014 au 26 Décembre 2014 (13 épisodes)

    Genres : Comédie, Magie, Romance

     

    Seiya Kanie est forcé d'accepter l'invitation d'une belle et mystérieuse fille, Isuzu Sento, d'aller dans un parc d'attraction. Ce qu'il ne savait pas, c'est qu'elle voulait l'amener dans la ruine qu'est l'Amagi Brilliant Park, le plus décevant parc d'attraction du Japon. Seiya est présenté au dirigeant du parc, la "vraie princesse" Latifa, qui met tous ses espoirs en lui pour sauver le parc, qui est menacé de fermeture. Il se trouve que l'Amagi Brilliant Park n'est pas comme n'importe quel autre parc d'attraction, puisqu'en effet, il est peuplé de créatures magiques qui survivent dans notre monde en amusant les gens.

    (Synopsis trèèèèèèèèèèèèèèèès inspiré de MAL)

    A la lecture du synopsis, on peut imaginer que le truc est complètement barré, et c'est le cas ! Déjà parce que quand Sento "demande" à Kanie de venir au parc, c'est en lui pointant un fusil sur le crâne et plus ou moins en tentant de le tuer. Mais si ça ne s'arrêtait qu'à ça, ça ne serait pas aussi drôle ! Puisque pratiquement toutes les "mascottes mignonnes" cachent en réalité une personnalité beaucoup moins en accord avec leur apparence. Et ce contraste marche vraiment très bien !

    Amagi Brilliant Park c'est un concentré de personnages hauts en couleurs !

    Bref, c'est barré, c'est un bon divertissement, et c'est un 8/10 !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique