• Addicted V 2.0

    Help, I have done it again

    À l'aide, j'ai encore recommencé

    I have been here many times before

    J'en suis déjà arrivée ici de nombreuses fois avant

    I hurt myself again today

    Je me suis encore blessée aujourd'hui

    And, the worst part is there's no one else to blame

    Et le pire c'est qu'il n'y a personne d'autre à blâmer

     

    Addicted V 2.0

     

    ADDICTED

     

    Quel cercle infernal est celui de l'addiction... Une fois qu'on tombe dedans, il est impossible de s'en sortir seul et sans volonté. Et si on reste enfermé dedans, elle nous bouffera, elle nous consumera, elle nous tuera, lentement, tout doucement, sans qu'on ne puisse s'en rendre compte.

    Le monde du trafic de drogue, ou encore celui du trafic d'armes. Ce monde dont tout le monde connaît l'existence et fait comme si de rien n'était. Ce monde dans lequel il est si facile d’atterrir. Observez bien, il y a peut-être un dealeur au coin de votre rue, prêt à vous vendre sa came, et si vous achetez, peut-être qu'un jour c'est vous qui vous retrouverez à sa place, en train de vendre. C'est si facile de passer de la personne clean au drogué puis à celle qui deale...

     

    Pourquoi est-ce que je recommence cette fiction ? Alors, tout simplement parce que j'ai remarqué qu'il y avait pas mal d'incohérence (surtout au niveau de la relation entre Shinda et Eddy, il se connaissent pas et puis après en fait ils se connaissent depuis suuuuuuuuuuper longtemps ^^"), et comme cette fiction me tient à coeur, ben je recommence ! Mais je recommence tout doucement, parce que quand j'ai écrit la première version, j'étais dans un état d'esprit assez particulier dans lequel je ne suis plus aujourd'hui, et je ne veux absolument pas perdre le côté sombre de l'histoire (et en particulier de Shinda), donc voilà, tout ça pour dire que cette réécriture risque de prendre pas mal de temps !

     

    En ligne :

    Prologue

    Chapitre 1

     

    En cours : 

    Chapitre 2 : Réveil


    A venir :

    Chapitre 3 : Les armes

    Chapitre 4 : Encore une fois

    Chapitre 5 : Elle

    Chapitre 6 : Droguée

    Chapitre 7 : Mort

    Chapitre 8 : Pour elle

    Chapitre 9 : Fin

     

    Début de la première version le 14 septembre 2008 ici

  • Prologue


    J'avais perdu l'être le plus cher à mes yeux.

    Il ne me restait rien.

    Mais à cet instant, j'avais enfin compris qu'il était grand temps d'en finir avec cette misérable vie. Il était temps pour moi de tout quitter, de tourner la page, de me faire oublier de ce monde. Je voulais changer de vie, aller de l'avant, recommencer mais en mieux cette fois. Et pour ce faire je n'avais qu'une seule et unique solution. Je devais tuer toutes les personnes liées de près ou de loin à cette future ancienne vie.

    Même lui...


    Prologue



    votre commentaire
  • Chapitre 1 : Rencontre ~ 1

    J'ai merdé, encore une fois. Cette fois-ci je pensais avoir suffisamment bien dosé ma seringue pour crever d'une overdose. Mais j'ai encore merdé, j'étais déjà trop défoncée et au final je ne souffre que de surdose. Va falloir que je recommence encore. J'ai pas envie de recommencer. J'ai pas envie de rester dépendante, de n'avoir aucun contrôle sur moi-même. Si j'ai fui jusqu'ici c'était pour pouvoir enfin contrôler ma vie, mais je suis tombée dans mon propre piège...

    Quelle heure est-il ? Où suis-je ? Je n'en ai fichtrement pas la moindre idée. J'ai perdu toute notion de temps et d'espace, mes membres ne répondent plus, enfin peut-être que c'est juste mon cerveau qui refuse de fonctionner. Après tout je suis quand même pas mal défoncée, donc toutes ces sensations sont plutôt normales. Je veux juste mourir. Pourquoi est-ce que je ne meure pas ? Pourquoi est-ce qu'il a fallu que je ne mette pas assez d'héroïne dans ma putain de seringue ? J'aurais dû garder un peu plus de came, ou même en voler, ou alors rien vendre du tout, ouais, ça aurait été une putain d'idée !

    Enfin de toute façon, vu le peu de thunes que j'ai ramassé avec cette merde je crois que Matt va me tomber dessus. Avec un peu de chance il m'emmènera voir Eddy et il me tuera. Oui je sais, c'est beau de rêver !

    Chapitre 1 : Rencontre ~ 1

    Les rues sont si tranquilles la nuit, je n'entends plus rien, même pas le rugissement d'un moteur. Finalement, peut-être que je suis en train de mourir, j'ai l'impression que tous mes sens m'abandonnent un à un. Après six ans de lutte, peut-être que je vais enfin en finir avec tout ça. J'ai encore pas mal d'espoir finalement. Et dire que j'y crois encore. Même après tout ce temps, je reste persuadée que je peux contrôler ma vie comme bon me semble. Alors que tout me prouve le contraire...

    Je ne suis bonne à rien. Je ne mérite pas de vivre. Au fond, en 22 ans d'existence, qu'est-ce que j'ai accompli ? Rien. Tout ce que j'ai réussi à faire c'est me barrer de chez moi à mes 16 ans, atterrir dans cette ville de merde, commencer à me droguer pour passer le temps et me prouver que j'étais celle qui décidais de ma vie en testant les limites de mon corps et mon esprit. Et aujourd'hui qu'est-ce que je suis devenue ? Rien d'autre qu'une pauvre dealeuse qui s'injecte pratiquement toute la came qu'elle était censée vendre pour tenter encore une fois de se tuer. Et ça toujours pour me prouver que je contrôle ma vie. Mais je me rends bien compte que mes espoirs sont vains. Sinon, il y a longtemps que je serais morte. Et jusqu'à preuve du contraire, je suis encore en vie. Pour l'instant du moins.

    Je ferme les yeux et soupire. Avec la chance que j'ai Eddy ne me tuera pas et préfèrera me torturer pour me dissuader de recommencer. Au final, c'est même l'option la plus probable quand on connaît l'animal... J'entends des pas se rapprocher de moi. Je ne bouge pas, gardant la tête baissée, me contentant de fixer un point dans le vide. L'intrus s'arrête et vient s'accroupir à côté de moi. Si ça se trouve c'est un tueur en série. Peut-être que la chance est avec moi après tout. J'attends sans bouger, je n'ai plus la force de faire quoique ce soit de toute façon.

    Chapitre 1 : Rencontre ~ 1

    - Mademoiselle ? Vous allez bien ? Me demande-t-il d'une voix douce et apaisante.

    - …

    - Hey, tu peux parler ? T'es pas morte au moins ?

    - Nan, j'articule péniblement.

    - T'as l'air défoncée, et à en juger par l'état de ton bras gauche et la seringue à côté de toi, je dirais que j'ai vu juste. C'était de la coke ou de l'héro ?

    - Héro, je réponds sans savoir pourquoi.

    - T'as vraiment l'air mal en point, tu veux que je t'amène à l'hôpital ? T'as besoin d'être soignée.

    - Non. Laisse-moi mourir ici.

    - Te laisser mourir ? Je m'en voudrais jusqu'à la fin de mes jours si je laissais une demoiselle mourir sous mes yeux !

    - Quelle réaction égoïste, je souffle.

    - Pas plus que la tienne ! Réplique-t-il.

    Je ne dis plus rien, lui non plus. Je sens son regard posé sur moi et je n'ai pas le courage de lever les yeux pour lui faire face. Il ne va pas lâcher l'affaire, ça a l'air d'être le genre de mec à jouer les bons samaritains quoiqu'il en coûte. Je hais ce genre de personnes qui veulent aider les autres pour se donner bonne conscience !

    Chapitre 1 : Rencontre ~ 1

    J'ai l'impression d'être en train de bouger, de quitter le sol. Je relève légèrement la tête et vois que le bon samaritain est en train de me soulever, de me porter. Je n'ai même pas le courage de me débattre, je ne dis rien et le laisse faire. Qu'importe après tout...

    - Puisque tu ne veux pas aller à l'hôpital, je t'emmène chez moi. Tu feras ce que tu voudras une fois que tu iras mieux. Mais pour l'instant laisse-moi t'aider, d'accord ? Me murmure-t-il à l'oreille.

    - Mmmmh, je tente d'acquiescer.

    À nouveau je ferme les yeux, me laissant aller. Ça sera pour une prochaine fois ma rencontre avec la faucheuse visiblement. Tant pis. Mon bras gauche commence à me faire souffrir, je ne me rappelle plus si j'ai stérilisé l'aiguille ou pas. Manquerait plus que je choppe une infection ! Peut-être que la mort m'attend alors ? Et alors que je me laisse aller à toutes ces élucubrations, je perds conscience.


    votre commentaire
  • ***

     

    Chapitre 1 : Rencontre ~ 2

    J'ouvre péniblement les yeux, la lumière m'éblouit. J'essaye de me souvenir de ce que j'ai fait hier, mais rien ne me vient. Une fois ma vue adaptée à la lumière ambiante j'observe rapidement le plafond et les murs de chaque côté. Je ne suis pas chez moi. La chambre est très lumineuse, très claire, très blanche. Où est-ce que j'ai encore bien pu atterrir ?

    Rapidement, je constate que je suis habillée, mais que je n'ai ni chaussures, ni chaussettes, et que mes cheveux ne sont pas attachés. D'un côté, je suis rassurée d'être habillée, mais d'un autre, je n'arrive pas à comprendre pourquoi mes cheveux ne sont plus attachés. Pour les chaussures à la limite je peux comprendre, quelqu'un me les a enlevées pour pas que je salisse le lit, mais mes cheveux, et puis les chaussettes aussi, c'est pas vraiment logique tout ça...

    Mon bras gauche me fait mal.

    Chapitre 1 : Rencontre ~ 2

    Je me redresse doucement pour pouvoir observer un peu plus en détail la chambre dans laquelle je viens de visiblement passer la nuit. En face du lit se trouve un homme affalé sur un bureau. Je le détaille de la tête aux pieds - enfin, c'est vite dit puisque je ne peux pas voir son visage - mais il me semble ne l'avoir jamais vu de ma vie. Il a les cheveux rouge-cuivré. J'ai jamais vu ça. Je m'en serais souvenue si je l'avais déjà croisé ce type, une tignasse comme ça, ça peut pas passer inaperçu, si ?

    Quoiqu'il en soit, il a l'air de dormir et j'ai bien envie de le réveiller pour lui faire cracher le morceau sur la raison de ma présence ici !

    Première tentative : le raclement de gorge pas discret du tout. Échec total, même pas un mouvement de sourcils - même si je ne vois pas ses sourcils, je suis sûre qu'ils n'ont pas bougés ! Deuxième tentative : le "euh" très long suivi d'un plus ou moins lent et fort "excusez-moi", normalement après un raclement de gorge pas discret ça marche plus ou moins bien... Il grogne. Mission accomplie !

    Chapitre 1 : Rencontre ~ 2

    Je le regarde remuer de manière très désordonnée, comme s'il venait de passer une soirée à se bourrer la gueule et que les effets de l'alcool ne s'étaient pas encore totalement dissipés. Il tourne la tête dans ma direction et soudain se redresse en sursaut, comme pris d'une grande illumination. Au moins il a le mérite d'être amusant à regarder au réveil.

    Lentement, il se relève et s'approche du lit tout en me regardant droit dans les yeux - enfin comme quelqu'un qui vient de se réveiller, donc avec les trébuchements et les clignements d'yeux.

    - Bien dormi ? Ça fait longtemps que t'es réveillée ? S'enquiert-il.

    - Je ne sais pas. Je suis où là ? Et t'es qui d'abord ? Pourquoi j'suis là ? Je lui demande sur un ton dénué de toute émotion ou sympathie.

    - Je m'appelle Josh, et tu es chez moi. Je t'ai trouvée hier soir dans une ruelle désertique, tu venais de te droguer et à en juger par ton état, de faire une surdose et donc un bad trip. Et comme tu ne voulais pas aller à l'hôpital, je t'ai ramenée chez moi, je trouvais ça plus sûr pour toi. T'inquiète, j'suis pas un pervers, un psychopathe ou un truc dans le genre... Tu ne te souviens de rien ?

    - Je me souviens vaguement qu'un mec est venu me parler, toi je suppose, mais ça s'arrête là...

    Ah oui, j'me souviens, j'voulais crever d'une overdose, mais j'avais pas assez de came sur moi donc j'me suis loupée ! D'ailleurs, la came ! Commençant à paniquer, je fouille mes poches avec angoisse mais n'y trouve rien. Je crois que j'ai vraiment tout pris... Je suis dans la merde, j'vais me faire tuer, c'est la loose, j'ai absolument pas envie de mourir tuée par l'autre connard d'Eddy ! Mais, si ça se trouve, ce Josh m'a fait les poches ! Enfin, vu comment il me regarde bizarrement ça m'étonnerait...

    Chapitre 1 : Rencontre ~ 2

    - Un problème ?

    - Tu m'aurais pas fait les poches par un simple et heureux hasard ?

    - Euh, non pourquoi ?

    - Je ne sais pas si je peux vraiment répondre à la question, après tout, on ne se connait pas !

    - Comme tu voudras, mais tu veux bien me donner ton nom ? Me demande-t-il avec une petite moue adorable.

    - Si tu crois que je vais te raconter ma vie parce que tu me fais une tête de gentil petit pingouin des Alpes tu te trompes ! Mais sinon, j'm'appelle Shinda.

    - Enchanté Shinda ! Dit-il avec le sourire. "Gentil petit pingouin des Alpes" ? Tu trouves que je ressemble à un pingouin ?

    - Je sais pas, ça m'est venu comme ça. Enfin c'est pas pour autant que je vais copiner avec toi, ne te méprends pas, j'ai pas pour habitude de faire confiance aux gens comme ça en freestyle dès la première approche.

    - Comme tu voudras. Mais en attendant, repose-toi encore un peu, je doute que tu puisses déjà courir un marathon. Et puis j'attendais que tu te réveille pour examiner un peu plus ton bras, j'ai remarqué qu'il était un peu violacé, mais je préférais discuter un peu avec toi avant de faire quoique ce soit. Parce que si tu n'utilise jamais de seringue stérilisée, ça sert à rien que je jette un coup d'œil, tu perdras ton bras et c'est tout, faut pas pousser non plus, j'suis pas du genre à forcer les gens à se faire aider s'ils ne le veulent pas...

    - Dixit le mec qui m'a ramené chez lui alors que j'avais rien demandé...

    - Tu m'as dit "mmmmh", alors j'ai pris ça pour un "oui".

    Chapitre 1 : Rencontre ~ 2

    - Mouais, bon, ça te prendra combien de temps pour mon bras ? Parce que j'ai pas toute la journée en fait, faut que j'aille bosser !

    - Et à quelle heure faut-il que tu sois à ton boulot ?

    - Avant 20h si possible, je pense que ça pourrait être pas mal.

    - On a le temps alors ! Je soigne ton bras, tu dors et je t'emmène au boulot. Ça marche ?

    - D'accord pour cette fois pingouin des Alpes, mais j'espère que tu ne vas pas me coller les basques une fois que je serais sortie de chez toi !

    - On verra bien, j'suis sûr que ma compagnie te manquera dès que tu auras franchi le seuil !

    - Alors ça, ça reste à voir mon p'tit pingouin des Alpes !

    - Tu vois, tu m'as déjà trouvé un magnifique petit surnom, tu m'aimes déjà !

    - Et le chocolat d'alu il met le papier dans la marmotte; c'est ça ?

    Il rit, franchement, et de bon cœur. Ça faisait longtemps que je n'avais pas entendu quelqu'un rire comme ça. Même elle ne rit plus de cette manière depuis quelques mois... Bêtement, je le regarde en souriant, son rire a quelque chose de communicatif, et sa bonne humeur aussi. Je ne sais pas pourquoi, mais je me sens bien ici, apaisée, sereine. En réalité, je n'ai aucune envie de quitter cette chambre, je ne veux pas retourner à la réalité, à ma vie...


    2 commentaires
  • ***

     

    Chapitre 1 : Rencontre ~ 3

    19h30. Josh m'a laissée à quelques rues du QG et je marche désormais d'un pas lent vers ma punition. Étrangement, j'ai peur. Pourtant cette nuit, tout ce que je voulais c'était mourir, et je sais très bien à quoi m'attendre aujourd'hui puisque je suis toujours en vie et sans un sou en poche. Je n'avais jamais vraiment eu peur de ce qui pouvait m'arriver, alors pourquoi maintenant ? Au fond de moi, je connais parfaitement la réponse à cette question, et tout est de la faute de cette saleté de pingouin des Alpes !

    Je commence à espérer, voilà pourquoi j'ai peur.

    À peine entrée dans le bâtiment, Matt me tombe dessus, je vois à son visage qu'il ne sait pas vraiment quoi faire, quoi dire. Il aurait envie de me sermonner, mais il sait que c'est inutile. Il aurait envie de me rétrograder, mais ça a déjà été fait. Il aurait envie de me tuer, mais j'ai une sorte de putain d'immunité. Il ne pouvait donc pas faire grand chose, mis à part jouer le rôle qu'on lui laissait.

    Chapitre 1 : Rencontre ~ 3

    - J'espère que t'as tout vendu et que tu m'as apporté l'argent ! Parce que vu l'heure qu'il est, je pense que tu as largement eu le temps d'écouler ton stock. J'attends. Me dit-il froidement.

    - Tiens, c'est tout ce que j'ai récolté.

    - Seulement ? T'as vendu quoi ? 5 grammes ?

    - À peu près oui.

    - Et je peux savoir où se trouve le reste de la marchandise ?

    - Je dirais qu'il en reste encore une partie dans mon sang.

    - Putain, mais tu sers vraiment à rien comme meuf ! Sérieusement, je comprends pas pourquoi Eddy te garde en vie ! Tu couches même pas avec lui, à la limite ça aurait pu être compréhensible, mais là non rien, t'es pire qu'inutile, ça serait rendre service à la planète de t'éliminer !

    Chapitre 1 : Rencontre ~ 3

    - Je n'attends que ça. Dis-je en lui lançant un regard noir.

    - Bref, tu vas aller t'expliquer avec Eddy, j'vois pas l'intérêt de continuer de discuter avec une raclure comme toi !

    La raclure t'emmerde espèce de connard prétentieux ! Et heureusement pour toi que tu ne sais pas pourquoi Eddy me garde en vie, la seule personne l'ayant malencontreusement appris s'est fait descendre, et je sais bien que tu tiens beaucoup à ta misérable existence qui te permet de te faire des couilles en or en profitant de la souffrance et de la naïveté d'autrui ! Qu'est-ce que j'aimerais pouvoir lui dire ça en face, et bien d'autres trucs aussi, mais bon, faut pas trop jouer avec le feu non plus... Quoiqu'il y a quelques jours je ne me serais pas trop gênée pour le lui dire, enfin non, ça éveillerait sa curiosité, et elle se retrouverait probablement en danger. Et ça ne je ne le veux pas.


    votre commentaire
  • Chapitre 1 : Rencontre ~ 4

    C'est en pensant à elle que je me dirige vers Eddy. Je repense à ce sourire qu'elle avait autrefois, cette mine joyeuse que personne ne pouvait lui enlever, l'insouciance qui la caractérisait jusqu'alors. C'est pour elle que je suis encore en vie. Mais c'est aussi pour elle que j'ai envie de mourir. Sans moi, elle aurait gardé ce sourire encore de nombreuses années. Sans lui aussi peut-être...

    Chapitre 1 : Rencontre ~ 4

    - J'ai ouïe dire que tu n'avais pas respecté ton contrat, la rumeur est-elle exacte ? Me demande Eddy en feignant l'ignorance avec une légère pointe d'ironie.

    - Arrête tes conneries Eddy, on sait tous les deux que tu sais très bien pourquoi je suis devant toi aujourd'hui !

    Chapitre 1 : Rencontre ~ 4

    Sans prévenir, Eddy m'attrape le poignet et commence à le serrer, puis à me tordre le bras, m'obligeant à me courber. Son regard ne trahit aucune émotion, si ce n'est du dégoût, probablement inspiré par la pitié dans mon regard. Sa colère monte, sa main se referme un peu plus sur mon poignet, la douleur s'intensifie. Et puis dans un geste empli de mépris, il me propulse en arrière, ma tête heurte le sol en premier et je me sens incapable de me relever.

    - Ah, Shinda, qu'est-ce que je vais faire de toi ? Pourquoi est-ce que tu ne peux pas obéir correctement aux ordres qu'on te donne, dis-moi ? On est amis non ? Alors pourquoi est-ce que tu me fais ça à moi ? Hein, pourquoi ?

    - Tue-moi...

    - Si seulement je le pouvais ! Je t'assure que j'en ai envie Shinda, parce qu'au jour d'aujourd'hui tu ne sers plus à rien, ni à personne, tu n'es rien d'autre qu'un déchet, te tuer serait rendre service au monde, je le sais tout ça Shinda. Mais si je te tue, je sais qu'elle ne me le pardonnera pas. Par contre, ce que je peux faire, c'est t'offrir quelques souffrances, pires que la mort.

    Chapitre 1 : Rencontre ~ 4

    Il sort un couteau, tout en se rapprochant de moi lentement. Il commence à jouer à son couteau, s'abaisse à mon niveau. J'ai mal à la tête, je ferme les yeux. Il continue de parler, mais je ne comprends plus rien. Je sens comme quelque chose qui s'enfonce en moi, mais je n'arrive pas à déterminer où. J'ai mal, partout, et nulle part.

    Et puis plus rien.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique